05 juin 2015 ~ 2 Commentaires

Halte à la machine !

Grande cause 2015/2016 : Halte à la machine !

 1

Ce matin là, ze lisais tranquillement mes zimailles de Président du S.N.O.P.. Parmi les messages de soutien, le témoignage poignant du cop’s Gugus attira mon attention. Une réaction importante et immédiate s’imposait : réunir au plus vite le Comité Central en séance extraordinaire.

2

Quelques zours plus tard :

« - Cop’s, un long discours ne servirait à rien. Lisez : »

 Bonjour à tous les membres du SNOP, En tant qu’ours en peluche, je vous fais part de ma revendication ici : Non à la machine à laver !!!. Ayant connu ça dans ma jeunesse (même si c’était sans mauvaises intentions de la part de mes humains), c’était très très angoissant, j’étais à l’air puis sous l’eau, puis à l’air et à nouveau sous l’eau, ça tournait, ça tournait et ça tournait encore… Et tout ça dans le noir complet, bref l’horreur. Heureusement pour moi j’ai pu leur faire entendre raison et maintenant c’est nettoyage délicat (sans savon dans les nœils), séchage allongé au soleil et pas plus d’une fois par an. Je compte sur vous : plus jamais de nours dans les machines à laver !

Gugus

3

Z’avais visé juste. Les cop’s étaient horrifiés. Aucun de nous n’ayant subi ça, nous n’avions pas idée de ces souffrances !

« - Comment peuvent-ils être à ce point inursains, violents, inconscients sourds à nos douleurs, peu attentifs à notre bien-être, après tout l’amour qu’on leur donne ! »

 4

Mais un autre débat faisait jour : On peut tomber dans la machine par erreur. C’est d’ailleurs arrivé très récemment au cop’s Canard, qui, après une longue discussion, ne souhaite malgré tout, pas s’engager. Ze vous dit pas l’affreuse odeur de propre qu’il va devoir traîner pendant plusieurs semaines !

 5

La Machine à laver, c’est quand même une belle innovation. On bourre tout ce qui est sale dedans.

6a

On met de la lessive dans le trou prévu pour.

 6

On referme bien la porte et ça démarre ! Aucun effort à faire ! Fini, la pluche mouillée pendant de longues heures après et les efforts surursains !

20150525112357(1)

Si vous voulez voir la mienne (une Miele, excellente marque), cliquez sur cette photo.

Le bonheur du 20ème siècle ! La libération de l’oursonne !

 7

Quand c’est terminé, attention ! Vos affaires sont trempées. Ce serait dommage de finir pareil ! Moi, ze prends tout avec des pincettes.

 8

Après, z’étends. Bah woui, rêvez pas ! L’inconvénient d’une oursonne libérée, c’est qu’elle fait plus ça pour vous !

 9

 Ze suis pour l’égalité ourson-oursonne. Beaucoup d’avantages, mais quelques inconvénients.

10

Quelques zours plus tard, tout est sec.

 11

Y’a plus qu’à repasser. Amandine, ma copine, est une marmotte libérée. Z’aime le linge tout bien beau, ze m’applique.

 12

Mais : imaginez un instant, Oursinnette jouant dans le linge. Elle ne fait pas de bruit (elle dort peut-être).

 13

Vous ne la voyez pas et le malheur arrive !

14

Le temps de l’entendre, ou de la voir,

 15

de la sortir de là,

 16

la sécher avec amour,

 17

la réconforter avec tout ce qu’il faut,

 18

hélas, de nombreuses séances chez Sigmundo seront sûrement nécessaires avant qu’elle retrouve sa joie d’avant, si elle s’en remets un jour et si elle n’a pas été blessée !

 19

« Cop’s, ce débat a été fructueux. Nous devons maintenant décider des actions à mener. Ze propose deux actions parallèles :

1- Affiches, tracts et pétitions, en direction des humains, pour leur faire prendre conscience de ce scandale.

2- Affiches et campagne de prévention, en direction des humains et des nounours, bien intentionnés, mais étourdis, pour éviter les accidents.

Qui est pour ?

 pour

-Woui, wowo, Yaya, da ! Le vote pouvait être à patte levée, aucun doute !

  • Tout le monde étant d’accord, passons à la réalisation des documents. Vous m’enverrez vos créations par zimaille et ze les publierai aussitôt. La séance est levée, ze vous remercie. »

Les cop’s, surmotivés, ont très vite travaillé et ze peux déjà mettre à votre disposition tout le matériel nécessaire à notre action :

Le tract :

 tract

Les affiches :

 20

21

 

22

La pétition : remplissez le formulaire au bas de cette page, laissez votre témoignage, nous le publierons.

 

Après « halte au gant », faisons de « halte à la machine » notre grande cause 2015/2016.

 

Relayez notre action, informez, signez la pétition et n’oubliez pas que c’est le nombre de nounours syndiqués qui fait notre force : adhérez au S.N.O.P., le seul syndicat qui défend vraiment vos intérêts.

 Rien ne se fera sans vous.

 Ninnin

 Président du S.N.O.P. (Syndicat National des Ours en Peluche)

 Retour à l’accueil du S.N.O.P.

Retour à la liste des histoires

 

 

2 Réponses à “Halte à la machine !”

  1. Bonjour Ninnin,
    Merci beaucoup à toi et à tous les membres du S.N.O.P. d’avoir entendu mon appel. J’espère que ça fera avancer la condition ursine. Vous êtes vraiment des nours sérieux sur qui on peut compter.
    A tout bientôt.

    Gus

  2. Effectivement il faut privilégier un bon bain moussant super relaxant pour les nounours et toutous adorés… Ils en ressortent vraiment propres et très détendus…
    La séance d’Oursinette avec Sigmundo m’a bien fait rire… J’irais bien piquer une p’tite jasette avec cet ourson d’allégeance freudienne… J’espère que le divan est confortable et que son tarif est raisonnable… Bon je demanderai à Oursinette pour les références. Je ne suis jamais tombée dans la laveuse mais comme c’est toujours moi qui fait le lavage j’aurais besoin de comprendre pourquoi…


Laisser un commentaire

Keepcalmandsmokeweed |
Souslesspotlight |
Nanablog2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CONSEIL MUNICIPAL ENFANT
| optimism
| Kitchensets4